Mes lectures

“Les quatre accords toltèques ” – Don Miguel Ruiz

Si vous lisez cet article sur les quatre accords toltèques, c’est que vous êtes ouverte à la spiritualité et j’en suis ravie! Pourquoi?  Parce que cela va vous mener à une vie plus légère et épanouie. Comme je l’expliquais sur ma page “Mes lectures“, j’ai décidé de vous accompagner en vous partageant mon retour sur les ouvrages qui contribuent à mon développement personnel!  Je ne vous ferai pas un résumé de ces livres, vous y avez déjà accès. Je vais plutôt vous partager un retour personnel et constructif! 

Les accords toltèques vous intriguent?  En plein travail de développement personnel, vous souhaitez aller plus loin? Vous l’avez lu et vous êtes curieuse d’avoir mon avis ?

Si vous hésitez à lire ce livre, je vous invite à lire mon article! Je vous partage mon avis en détails! 

Comment ai-je découvert Don Miguel Ruiz?

Don Miguel Ruiz est un auteur que je ne connaissais pas. Un jour, une amie m’a parlé de son livre intitulé “ Les quatre accords toltèques”. Elle me disait qu’elle avait appris pleins de choses sur la façon dont l’humain agit envers soi-même ou avec les autres et qu’il lui avait fait beaucoup de bien. Elle m’a donc prêté le livre et je l’ai lu rapidement tellement j’ai accroché dès les premières lignes !

les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz, Livre sur la l'épanouissement personnel

Pourquoi ai-je choisi de lire son livre ?

  • La première fois, c’était par curiosité. Dans le résumé du livre, les mots “ amour”, liberté et “bonheur” ont attiré mon regard.
  • La deuxième fois, ayant pris conscience du pouvoir de mes croyances limitantes sur ma façon d’être et d’agir, j’ai eu besoin de me remémorer les quatre accords toltèques dont parle l’auteur afin de renforcer mon travail de développement personnel et pouvoir le partager à toutes les femmes qui souhaitent être elles-mêmes et épanouies au quotidien. 

Que m’a apporté cet ouvrage?

Ce livre a confirmé mon évolution sur mon nouveau chemin de vie. Je me suis libérée de mes peurs, je ne me fais plus manipuler par des croyances limitantes, j’ose être vulnérable car je m’aime inconditionnellement. Par rapport aux critiques que je peux recevoir, je n’en fais pas une affaire personnelle, je fais beaucoup moins de suppositions. Ma parole n’est pas impeccable mais je fais de mon mieux.

Don Miguel Ruiz a raison: “A chaque fois que je lis ce livre, ce n’est pas le livre qui a changé, mais moi”

J’espère que mon retour sur ce livre vous a été utile et vous donnera envie de le lire! A moins que vous l’ayez déjà lu?  Qu’est ce qu’il vous a apporté? Racontez-moi en commentaire 🙂 Cela peut aider d’autres femmes à évoluer elles-aussi vers le bien-être intérieur. Ensemble, on va plus loin!

Bonne lecture et prenez soin de vous !

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *