Amour de soi

#11 S’accepter : toute une histoire!

S’accepter comme on est, c’est vraiment tout une histoire surtout pour nous les femmes !

As-tu déjà eu envie d’être différente? Pensestu que tu dois changer pour que les autres t’acceptent? Arrives- tu à t’accepter comme tu es?

Je t’invite à lire mon article, tu y trouveras des clés pour y arriver !

S’accepter : mon histoire

Dès la puberté, j’ai commencé à me comparer. Dans les vestiaires au sport, je me cachais tellement j’avais honte de mon corps. Je me disais: “Elles sont tellement mieux foutues que moi” J’avais tellement besoin d’être acceptée que j’attirais des situations dans ce sens. Au collège, je suis allée à l’hôpital. Je me trouvais trop grosse par rapport à mes amies. J’ai eu un traitement à la cortizone qui m’a fait grossir et une amie d’enfance m’a dit: “Tu prends 3 places dans un car“. J’avais 13ans, j’en ai 33 aujourd’hui, et je revis ce moment comme si c’était hier. Au lycée, un ex petit copain m’a quitté et m’a dit que sa nouvelle copine avait une grosse poitrine, Elle. Cela m’a conduite à me cacher sous de larges vêtements pendant des années. Comment ne pas développer des complexes profonds après ce genre de critiques?

Place au juge intérieur

Pendant des années, mon juge intérieur me répétait : ” T’es trop grosse, tu ne ressembles pas à une femme, t’as des hanches trop larges, des cheveux trop plats ou encore t’as les dents de travers”. Ces pensées me faisaient font mal au cœur car elles touchaient mon identité. L’école nous conduit à se ressembler les uns les autres plutôt qu’a savoir ce qui nous rend unique. Sans un travail de développement personnel, on peut passer à côté de soi toute sa vie. Sachant que nous sommes toutes différentes, avec notre part d’ombre et lumière, au lieu de se comparer, ne serait-il pas préférable de se soutenir, s’aimer et de s’accepter ?

S’estimer pour s’accepter 

S’estimer avec un juge intérieur qui nous pousse à nous dévaloriser n’est pas facile. Cela active notre cerveau reptilien et le ressenti d’une menace. Nos émotions se déculpent, activent le cerveau limbique et nous agissons de façon inadaptée. C’est la même chose quand la critique est extérieure. Quand vous avez une attitude positive envers une personne, vous vous sentez bien et quand vous êtes dans la critique, vous vous sentez mal, n’est- ce pas? C’est l’effet miroir. En vérité, on se critique soi-même en pointant ce qui ne nous convient pas dans notre façon d’être et d’agir. Les attitudes positives telles que l’empathie, la compassion activent le neurocortex qui raisonne notre sensation de menace , calme nos émotions . Ce qui nous permet de se sentir bien avec soi, de s’ouvrir aux autres en toute sérénité.

Apprendre à se connaitre

Selon  le dictionnaire Larousse , s’accepter c’est supporter d’être ce qu’on est avec ses défauts et ses qualités” Supporter son mal-être intérieur, son reflet dans le miroir, les critiques négatives, cela représente une place énorme dans notre esprit et ne laisse pas l’espace pour se reconnaitre, se rendre compte de sa valeur et s’estimer. L’estime de soi est liée à l’acceptation de soi : Elle permet de ne plus se comparer ni critiquer autrui car on se sent bien dans sa peau . Un être humain ne se réduit pas à son physique ou à une partie de sa personnalité. Pour vous accepter et avoir un regard de vous plus juste , vous pouvez réfléchir sur 8 critères :

  • Compétences scolaires
  • Compétences sportives
  • Sociabilité
  • Apparence physique
  • Comportements
  • Compétences professionnelles
  • Relations sentimentales 
  • Relations amicales

Tant que vous n’aurez pas pris conscience de votre beauté intérieur, vous serez dans le jugement d’autrui et vous cultiverez votre mal-être. Recentrez-vous, mettez en lumière tout ce qui vous rend unique afin d être vous-même en toute circonstance.

s'accepter, s'aimer comme on est

Comment s’accepter? 

“Apprendre à s’aimer soi-même est l’amour le plus vrai qui soit”

Whitney Houston

S’accepter est un travail quotidien. On passe plus de temps à se critiquer, à culpabiliser qu’à s’aimer. Nos pensées négatives se succèdent et baissent l’estime de soi. Tout d’abord, entrez en paix avec votre histoire, vos blessures, vos doutes et vos peurs. Je vous invite à regarder ma vidéo sur l’art du Kintsugi à ce sujet. Ensuite,considérez-vous comme votre meilleure amie: Écoutez-vous, encouragez-vous, aimez-vous! Concentrez-vous sur vos valeurs, vos forces, vos talents et vos rêves ! Développez vos compétences en ajoutant votre touche personnelle! Penser à soi n’est pas égoïste, c’est juste s’affirmer, exister, se sentir alignée avec soi pour vivre une vie qui nous ressemble. Enfin, il est important d’utiliser notre énergie, non pas pour camoufler ou supprimer ce qui nous convient pas mais pour valoriser tout ce qu’il y a de positif en nous. S’apporter des marques d’amour et faire ce qui nous plait vraiment !

S’accepter : quelques clés !

  • Prenez du temps pour vous chaque jour : 30minutes permet de se retrouver et vraiment profiter du moment présent rien qu’avec soi-même. Exemple: développement personnel, soin du corps, lecture, ballade en forêt !
  • Observez vos pensées : Sont-elles positives ou négatives?  S’il y en a des négatives, transformez-les en positives. Exemple: ” Je n’y arriverai jamais” / “J’ai en moi les capacités pour y arriver” 
  • Créez des affirmations positives centrées sur l’amour de soi, la confiance, l’estime de soi et les répéter à voix haute chaque jour pour créer de nouveaux schémas de pensées. Exemple :  ” Je m’aime inconditionnellement” = “J’ai confiance en mes capacités”
  • Identifiez vos valeurs : S’y connecter vous permettra de passer à l’action .
  • Travailler sur la vision de votre vie: Qu’est-ce qui vous anime? Quelles sont vos passions? Qu’avez-vous envie de faire pour les autres? De quoi avez-vous besoin?
  • Faites de votre mieux comme le conseille Don Miguel Ruiz dans son livre: “Les quatre accords toltèques“. Ces différentes clés permettent d’éclaircir son chemin vers l’acceptation de soi , l’amour de soi et l’épanouissement personnel. Pourquoi s’en priver?

On veut changer pour s’aimer alors que pour changer, il est important de s’aimer telle que l’on est. Être en paix avec soi-même est un véritable défi qui est accessible pour toutes les femmes du monde. Vous verrez, s’accepter est un véritable bonheur. Plus vous vous acceptez, plus votre estime augmente et vous conduit à être épanouie . Vous êtes humaine et imparfaite. C’est ce qui vous rend magnifique ! Vous avez le droit de prendre votre place, d’oser être qui vous êtes réellement et de cultiver ce qui vous rend unique! Donnez-vous la permission de vous accepter telle que vous êtes. Enlevez votre masque et soyez vous-même en brillant d’une lumière étincelante !

Et maintenant place à l’exercice! Je vous invite à choisir l’une des clés que je vous ai partagé et de la mettre en pratique! Et oui, sans passage à l’action, il ne se passera rien. Écrivez moi en commentaire votre ressenti, si cela vous a fait du bien, si vous avez appris des choses sur vous, bref, si cette clé vous a été utile pour illuminer votre chemin vers l’acceptation de vous-même! 

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout et en attendant le prochain article, prenez soin de vous!

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *